Arthur Kamber

Budget

Aide-mémoire: éléments du budget * 

Revenus

Honoraires (ou salaire si non retraité)
Rendement titres (dividendes, intérêts)
Gains en capital non taxés
Rentes (AVS, LPP, assurances privées)
Pensions diverses
Prestations en capital d'assurances ( LPP, 3a, 3b étalées)
Revenus locatifs réels
Pour mémoire: revenus locatifs fictifs pour le calcul des impôts
Autre revenus

TOTAL

Charges

Impôt sur le revenu **(cf. calculateur fiscal sur le web)
Impôt sur la fortune
Autres impôts (par ex. impôt foncier) 
Charges d'AVS (possible également si retraite anticipée)
Autres charges d'assurance prévoyance, LPP, 3a, 3b
Assurance RC, ménage, auto
Assurance maladie
Frais de gestion

Téléphone, Internet
Electricité, gaz
Redevances TV & radio
Journaux, livres
Pension, garderie, écolage argent de poche  pour enfants
Pension entretien pour autre membre de la famille 
Personnel de maison

Alimentation domestique
Alimentation sortie
Habits ( Monsieur et Madame)
Pressing
Médecin, dentiste, opticien, coiffeur etc.

Transports publics
Voiture: entretien, amortissement, assurance, essence

Vacances
Loisirs: hobbies
Informatique (amortissement, entretien, conseils)
Matériel ménage et jardinage: coûts annuels

Hypothèques 1er rang & 2ème rang
Amortissement Hypothèque
Entretien bien immobilier pour le maintien de la valeur du bien
(inclus décoration , balcons&jardins)
Frais entraînant une plus-value du bien 
Frais déductibles fiscalement (économie d'énergie)
Loyer

Cadeaux, donations
Coûts accessoires
Autres coûts spécifiques
Imprévus

* S'il varie fortement, on peut calculer un budget pour chaque année. Ce sera le cas par exemple si les prestations en capital d'assurance liée (pilier 3a) ou privée (pilier 3b)  sont judicieusement perçues par tranches. De plus, en cas de retraite anticipée, une éventuelle cotisation AVS sera remplacée par un versement de la rente AVS dès que l'âge AVS sera atteint.

** Inutile de calculer au franc près! Pour tous les contribuables, tenir compte des points suivants: plus-values boursières privées non imposées, rentes d'assurance-vie  privées (3b) taxées à 40% de leur montant. Pour les propriétaires, loyer fictif ajouté au revenu, frais d'entretien réels ou forfaitaires, déductibilité des dépenses d'économie d'énergie.
Pour les salariés, rachat de la lacune de la LPP déductible (attention, seulement si pas de versement en capital dans les trois ans). Idéalement, il faudrait étaler ces rachats sur plusieurs périodes fiscales pour pouvoir les déduire à partir du sommet de votre revenu imposable (qui subit le taux de progression le plus élevé). Autrement dit: couper la pointe du revenu plusieurs fois plutôt que de raser le tout une seule fois. Pour connaître le montant rachetable: elle devrait figurer sur votre attestation LPP annuelle. En cas de doute, demandez à votre institution de prévoyance LPP (ou à votre employeur qui transmettra la demande).



 

 


 

 

 


 

 


 

 

 

 



 




AccueilPublications PrévoyanceSuccessionBudgetOpinions critiquesContactsRetraite en Suisse/Retirement: Switzerland. Lump sum TaxTips